De retour de la Cathédrale

Ce soir a eu lieu un événement auquel j’ai été invité à me rendre et à participer en tant que ministre de l’Eglise protestante de Genève: un rassemblement inter-dénominationnel (toutes Eglises et dénominations ecclésiales confondues) à la Cathédrale St-Pierre de Genève organisé à l’initiative du mouvement PRAYER 24/7 INTERNATIONAL. Ce mouvement, né au sud de l’Angleterre en 1999, veut rassembler les chrétiens de toutes traditions (ou sans traditions…) autour de la prière. Il se veut informel et aussi peu hiérarchique que possible. D’abord bien sûr, une évidence: aucun mouvement ne naît ex nihilo, ne naît sans influences et sans origines, même si l’effort consiste ici à les dépasser. Il y a dans PRAYER 24/7 les traces patentes d’une culture d’Eglise revivaliste, notables dans la « scénarisation » de la célébration, dans le genre musical de la louange et les paroles exaltées des chants, l’intervention d’un orateur basée d’abord sur son expérience personnelle (par son mandat d’orateur, tout tient justement à sa seule parole, qui n’est liée à aucune dimension symbolique), les appels répétés à la conversion, etc. Cela étant, je perçois dans ce mouvement le souffle d’une dynamique nouvelle qu’il serait injuste de négliger: premièrement, ce désir de rapprocher les chrétiens tous azimuts, non pas pour les rendre uniformes, mais profondément unanimes, c’est-à-dire unis dans l’essentiel, me touche et me rejoint. Ensuite, déduite sans doute de l’enseignement (assez répandu dans les milieux évangéliques actuellement) autour de la notion d’honneur – la volonté de trouver dans chaque être et par extension dans chaque groupe des raisons de lui accorder son estime et de lui démontrer son amour (agapè) – l’attitude bienveillante et amicale ressentie parmi les leaders du mouvement m’a aussi fait du bien. Me reste la question centrale, qui touche à la vocation de ce mouvement, celle de la prière. La chose n’est pas nouvelle dans l’Eglise et les mouvements monastiques en particulier en ont fait leur « pain quotidien » au moins depuis le IVème siècle ap. J-C., avec de nombreuses résurgences tout au long de l’histoire de la chrétienté (jusqu’à la naissance de la communauté de Taizé, peut-être la dernière expérience monastique régulière qui soit apparue). Alors, quoi de neuf sous le soleil? A côté des initiatives de type new monasticism (en général de petites cellules communautaires basées dans les quartiers de certaines villes et qui pratiquent la prière commune à un rythme régulier), PRAYER 24/7 est sans doute une autre expression typique d’un mouvement qui vise, un peu confusément, à mettre la prière au centre dans une société post-chrétienne. On peut s’interroger sur son titre, d’abord, qui est significatif, empruntant au langage commercial la visée d’offrir un accès continu à la prière. Est-ce souhaitable? Est-ce possible? (Je n’oublie pas que la majorité des courants monastiques alliaient la prière au travail suivant la devise « ora et labora »…)  Pas de surprise concernant son contenu, en revanche, qui s’étend de la prière de louange à l’intercession, en passant par la prière de confession du péché et de bénédiction: large, donc, et dérivé des traditions qui le précèdent, son originalité tient ainsi plutôt à la spontanéité de l’expression. J’en retire finalement à frais nouveaux cette conviction affirmée ici que dans l’Eglise tout commence et tout finit dans la prière (même si tout ce qui vient entre le début et la fin a son importance): à lire la Bible, je le confesse aussi alors que je l’ouvre sur un hymne à la Création qui n’est rien sinon une prière de louange et que je la ferme sur l’appel à la venue triomphante du Christ qui clôture l’Apocalypse.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s